Log In

EPR, une gabegie de plus…

Que signifie les trois lettres magiques EPR ? Vous savez ce mot qui ruine Areva, EDF et donc bientôt les habitants de notre petit pays. Je vous donne ma définition mais elle n’engage que moi. EPR = Énergie Pas Rentable (et accessoirement très dangereuse)…

EPR bon pour le service ?

Les « experts » de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, ASN pour les intimes, ont déclaré des choses surréalistes pour abonder dans le sens de la défense des intérêts des dispendieuses compagnies citées ci-dessus. Comme je vous le disais récemment, Macron et son orchestre ne s’intéresse qu’aux chiffres d’affaires, pas aux conséquences qu’ils peuvent produire à court, moyen et long termes. Voici les propos des forcenés de l’Institut de radioprotection et de Sûreté Nucléaire aux ordres de l’économie et pas de la sécurité contrairement à l’intitulé de leur organisme : « La cuve présente la garantie, avec une raisonnable assurance, de l’absence de défauts inacceptables ». Vous ne comprenez rien ? Pas étonnant ce fût aussi le cas des scientifiques qui ont lu ce rapport. Je vous traduis ce langage pour le moins absconse : « c’est pas terrible mais on y va quand même ».

EPR = Énergie Pleine de Risques (majeurs ?)

Eh oui, il faut 7 ans pour refabriquer à grands coups de milliards pour construire un couvercle fait par des amateurs. Alors on donne une autorisation de fonctionnement avec l’obligation de remplacer ce maudit couvercle 7 ans après sa mise en service. Il aurait fallu 20 ans pour sa fabrication l’autorisation aurait-elle été de 20 ans aussi ? Tout cela pour récupérer quelques milliards chez des clients dubitatifs depuis tant d’années comme en Finlande et ailleurs. Le coût de cette énergie, qui nous donne la satisfaction d’être presque autonomes énergétiquement parlant, ne tient aucun compte des coûts induits par le stockage et le traitement des matières radioactives qui en sont les déchets. Si cela devait entrer dans le calcul, notre énergie serait, et de loin, la plus chère du monde. Nous subventionnons depuis le début cette gabegie nucléaire et ce sont nos impôts qui vont payer la note très bientôt.

Sarkozy et Hollande n’avait rien fait, Macron lui agit. On y va, on fonce, on « marche » de plus en plus vite vers un mur qui se rapproche de jour en jour. Bravo ! Quel talent !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com