Log In

Moyen Orient… Embrasement… ou pas ?

Après quelques jours de réflexion, comment peut-on imaginer la suite des événements qui vont survenir au Moyen Orient ? Pendant que les empereurs américain et français plantaient un chêne, peut-être se prenaient-ils pour des glands, fleurissait dans le cerveau sous-développé de l’un d’eux une idée saugrenue…

Moyen Orient, le bord de l’angoisse

Quelle était cette fameuse idée ? Une rupture de l’accord avec l’Iran. N’est-ce pas une bonne idée que voilà ? Notre Trump pensait sûrement que cela pourrait lui donner une aura qu’il n’aura jamais. Quelle autorité, quelle majesté dans la décision et quelle mise en scène pour l’annoncer… Rien à dire quel talent ! Sachant que la meilleure façon de manipuler les foules repose sur la peur d’une part et sur l’ignorance d’autre part, ne nous étonnons pas d’entrer dans le mélodrame. Inspiré par un autre cerveau néandertalien, qui sévit et règne en maître absolu dans un Israël toujours plus guerrier grâce à un gouvernement aveuglé par la haine, Trump ne pouvait faire autrement. Mais pourquoi ? Il faut juste regarder l’histoire qui bégaie pour tenter de comprendre. Tout gouvernement soumis à des problèmes qu’il n’arrive pas à résoudre cherche un problème plus gros pour détourner l’attention de son propre peuple. C’est le cas de nos deux compères, Benjamin Netanyahu et Donald Trump.

Moyen Orient, embrasement… ou pas ?

Sachant que seules les affaires comptent dans les esprits embrumés des conservateurs qu’ils sont, ce ne sont pas des petites bombinettes qui vont gêner. Bien au contraire, qui dit guerre dit business. Comme je le dis souvent la paix régnera le jour où elle rapportera plus d’argent que sa consœur la guerre. Sachant que ce que les peuples veulent repose sur deux piliers connus depuis des millénaires, du pain et des jeux, si les affaires marchent la populace que nous sommes dans l’esprit de nos seigneurs et maîtres, un peu de croissance, d’emploi, et tout se passera bien. Peu importe les conséquences. Tous les analystes peuvent bien essayer d’expliquer que le Proche et Moyen Orients risquent de s’embraser, la vérité n’est connue de personne. Toutes les prospectives, tous les calculs savants menés par nos dirigeants et leurs conseillers, aussi innombrables soient-ils, sont possibles. Ne perdons pas notre temps à réfléchir aux solutions de problèmes dont nous ne connaissons rien.

Je vous propose une solution à la fois simple et pratique. Cessons de consommer idiotement. Ne mettons pas du carburant dans une fusée qui ne sait pas où elle va, si ce n’est qu’elle retombera forcément sur nos têtes. Puisque c’est l’argent qui compte et pas les vies humaines, nous devons cesser de leur en donner. En jetant à terre ces géants aux pieds d’argile, même si cela doit nous coûter des souffrances, nous devons le faire. Nous n’avons rien à perdre, tout va de toute façon nous revenir comme un boomerang alors autant que nous choisissions le moment où le choc doit nous atteindre… Non ? Sommes-nous donc si aveuglés par notre confort et nos habitudes ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com