Log In

Un mystère : le principe de précaution

Prendre des précautions est un acte naturel commis par toute personne se préoccupant de sa sécurité ou de celle d’autrui. Instituer un principe de précaution est une mesure qui semble aller dans le même sens mais qui, passée au crible de nos politiciens professionnels est devenu une action vide de sens. Comme d’habitude…

Un principe de précaution à géométrie variable

Nous comprenons bien que certains actes peuvent nuire à la vie en société ; être dangereux pour des personnes qui n’en ont pas conscience ; voire d’en protéger qui n’ont pas la capacité de comprendre ce que le danger représente. Donc il n’est pas inutile de parler de précaution et même peut-être d’y mettre des règles. Admettons. Mais à quelles situations devons-nous donner la préférence ou au moins la priorité ? Quand la moindre mayonnaise industrielle contient des éléments toxiques voire cancérigènes, nous trouvons-nous là devant une telle situation ? Quand nos viandes et nos poissons sont élevées dans des conditions déplorables, gavés d’antibiotiques et de résidus industriels parfois carnés (voir la vache folle), nous trouvons-nous là, une fois encore, dans une telle situation ? Quand des médicaments, des vaccins, sont mis sur le marché sans aucune considération autre que le profit généré à leur fabricant, au risque de donner la mort et le malheur à des milliers de famille, nous trouvons-nous là dans une telle situation ?

Escroquerie à la précaution

Au lieu de cela, le principe de précaution s’applique à pleine puissance lorsqu’un papa porte son fils sur ses épaules durant la visite du Château de Versailles. Incroyable ! Mais vrai. Mon propre fils s’est fait expliqué que cet acte était interdit pas les règlements. N’y croyant pas, l’homme du service « sécurité » nous montra où cela était écrit sur les documents destinés aux visiteurs. Oui, mes Sœurs et Frères humains, vous ne pouvez plus porter vos enfants sur vos épaules dans des lieux publics sous contrôle de l’état. Que vous creviez comme des chiens du cancer ou de toutes les autres maladies que notre déesse science nous a procurées n’est pas un problème. Le vrai souci est que l’administration refuse de prendre la responsabilité d’un accident qui pourrait survenir dans des lieux dont elle assure la gestion. A cela je vois deux raisons majeures. La volonté de l’état d’éviter un sport, qui nous est venu des USA : les procédures judiciaires à but lucratif. Les malheurs qui tombent sur les têtes des citoyens sont tous monnayables via des procès plus ou moins retentissants. La seconde est la volonté de l’état de s’afficher en train de faire quelque chose de bien même si c’est inutile, cela s’appelle de la communication.

Nous avons l’habitude de voir cette manière de procéder qui ne vise que la déresponsabilisation de chacun et donc de tous, et surtout du succès des compagnies d’assurance qui financent les campagnes de nos pseudos représentants… Vive la désobéissance civile !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

2 Comments

  1. Daniel Jagline Répondre

    J’ai écris à plusieurs reprises ce que je pensais au sujet d’un prétendu principe de précaution qui n’a empêché aucun des scandales sanitaires de ces dernières décennies, ni la prolifération de produits chimiques hautement dangereux, provoquant cancers et baisse de la fertilité, etc, pas plus que des nano-éléments présents partout et dont on ignore encore toutes les conséquences néfastes possibles, pas plus que des déchets nucléaires dont on ne sait toujours que faire vraiment etc etc etc et tout en appliquant sois-disant un principe de précaution qui bloquerait l’innovation !

    1. Haroun Répondre

      Bonjour,
      Malgré une impression incessante d’inutilité, nos prêches dans le désert de l’indifférence générale ne sont pas inutiles. Un jour peut-être les Hommes se réveilleront et, à défaut de partager notre opinion, comprendront que chacun doit être écouté et respecté… Enfin… Je l’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com