Log In

« LA » Chronique… (260) Bure, la poubelle de trop

Nouvelles de Bure… La gestion à la petite semaine en ce qui concerne les déchets nucléaires fait ses preuves. Même l’ASN (autorité de sûreté nucléaire) qui lèche les pieds de tous les gouvernements qui se suivent et se ressemblent le dit… gentiment mais quand même…

Bure… pas le tissu de nos moines

Cette petite autorité, après avoir complimenté l’ANDRA chargée de notre poubelle atomique, attire l’attention sur un fait un peu inquiétant. Les risques d’incendie sont importants et aggravés par les revêtements des « boîtes » à malice contenant les dangereux déchets. Sachant que le stockage devra être immune et protégé pour les 100 000 prochaines années, que toutes ces matières hautement radioactives seront parquées dans 260 km de galeries souterraines où l’accès en cas de coup dur est quasiment impossible, l’ASN nous dit qu’il faut faire très attention. Selon Le Canard Enchaîné, plus de 40 000 colis sont déjà interdits de stockage pour ces mêmes raisons qui touchent à inflammabilité.

Sachant aussi que ce projet s’étalera sur une durée évaluée par les plus optimistes entre 100 et 150 ans. Sachant que la coquille qui contiendra tout ce bazar nucléaire semble n’être pas assez résistante au séisme. Sachant que les profits sont la seule motivation de tous ceux qui y travailleront, ce qui signifie en termes moins gentils que les travaux seront réalisés de façon économe au détriment de la sécurité, comme d’habitude, voire Lactalis, Médiator et compagnie. Sachant que les responsables seront décédés depuis longtemps lorsque nos enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants périront en chœur à cause de leur impéritie. Qui va signer le papier qui autorisera cette bombe à retardement ? Certainement pas Macron qui a déjà refilé le bébé de Notre Dame des Landes à son chambellan Philippe. Qui donc ?

Bure… une caverne d’Ali Baba

Ce projet aussi fou que ceux qui l’ont imaginé est à l’image de ce même projet vendu il y a trente ans au Japon et qui ne fonctionne toujours pas, le même projet que Areva va vendre à la Chine… si elle signe. Cette poubelle devrait nous coûter 35 milliards d’euros selon l’ANDRA, 20 milliards selon Areva et EDF et 25 selon Ségolène Royale, la grande comique de l’écologie des pôles. Payer pour un service qui fonctionne c’est bien ; mais se faire plumer pour ensuite se faire sauter, je la trouve un peu saumâtre… pas vous ? Mais en plus, comme cerise sur le gâteau, selon Pierre-Franck Chevet, patron de l’ASN, c’est au gouvernement de fixer le budget de toute cette opération… Alors là nous allons sûrement atteindre des sommets que seuls nos impôts, devenus radioactifs, pourront payer. Cela fait des décennies que je dis, comme des milliers d’autres personnes sensées que l’électricité nucléaire est la plus chère de toutes… Nous allons bientôt le comprendre…

La vision à long terme pour Macron 1er et son orchestre, c’est la fin de l’exercice social des sociétés dont il enrichit les actionnaires. Le reste il s’en f… il sera mort… et moi aussi ! Mais nos enfants et les leurs ? Bientôt une ZAD ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com