Log In

Editôt ou éditard… (253) Joyeux Anniversaire

Joyeux Anniversaire à mon blog, à vous mes lecteurs, et à tous ceux à qui cela peut faire plaisir. En ces périodes difficiles qui pointent à l’horizon qui se rapproche de plus en plus sous la forme d’un mur, que tous ceux qui veulent se réjouir le fassent. Cela fait 6 ans que ce blog existe…

Anniversaire différent… ou pas

Depuis le début d’octobre 2011 je sévis en proférant des mots parfois discourtois vis-à-vis des voyous qui nous gouvernent (oups je recommence, désolé)… des vertueux qui nous dirigent aurais-je dû dire. Trois présidents, quelques dizaines de ministres, tous aussi inutiles et beaux parleurs les uns que les autres, des wagons de béni-oui-oui de députés, des charrettes de sénateurs dormeurs, des fonctionnaires innombrables qu’on embauche pour mieux les débaucher ensuite, enfin une Ve République qui se délite lentement mais sûrement. Tout cela en seulement 6 ans, mais vu ce que ces gens nous ont fait ce n’est pas anodin 6 ans. Je me demande parfois si le temps ne serait pas plus court avec des gens bien au pouvoir, parce qu’avec ceux que nous avons depuis des lustres, il semble très long.

Anniversaire vrai ou faux

Mais la conclusion qui s’impose est que rien n’a changé durant ces six années. Rien, absolument rien. Vous n’êtes certainement pas d’accord mais aller sans cesse vers le pire n’est pas un changement. Le changement eut été d’aller de temps à autre vers le bien de tous et non pas d’une petite caste qui profite de tout au détriment de ceux qui n’ont aucun avantage et se font plumer. Si je poursuis mon raisonnement sur le changement, cela est plutôt positif puisque cela signifierait que le temps s’est arrêté, que rien ne bouge plus, que rien ne se meut différemment aujourd’hui plus qu’hier. Et en fait la politique menée par ces bandits de grand chemin ne connaît pas d’évolution, elle s’engouffre dans une voie à une allure folle depuis Adam Smith et je ne vois aucun d’entre nous capable de la stopper alors qu’elle fait réellement du sur place.

Anniversaire et résolution

Aussi, j’ai décidé de continuer à me moquer de ces bavards, ces vrais fainéants qui refusent délibérément de réfléchir autrement, de penser à d’autres qu’à eux, d’imaginer qu’un autre monde est possible, qui ignorent que l’être est plus riche que l’avoir. Et avoir autant de bagages pour rester toujours sur place est-ce bien raisonnable. La pitié est un sentiment que je trouve humiliant pour celui qui la reçoit autant que pour celui qui la dispense ; eh bien, j’ai pitié de nos politiciens. Je les plains… enfin je les vomis d’abord et les plains ensuite, chaque chose en son temps. Nous n’avons pas fini d’en baver. Mes Sœurs et mes Frères humains, à vos mouchoirs…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

4 Commentaires

  1. Daniel Jagline Répondre

    Bon anniversaire d’écriture cher blogueur.
    Une des choses qui baissent, parce qu’il y en a tout de même, c’est le temps qu’il nous reste avant le chaos, enfin quand je dis chaos, pas celui dans lequel on est déjà, organisé volontairement par une partie de nos contemporains, avides et avares, mais du chaos incontrôlable qui approche.

    1. Haroun Répondre

      Merci beaucoup, mais n’oublions pas Ordo Ab Chao, du chaos naît l’ordre. Le problème est que je ne souhaite pas forcément passer d’une extrême à l’autre comme le genre humain le fait depuis toujours…
      Mais gardons le cap, un jour peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com